Performance « Mue » de Nini Rhode

de la Cie Tout Samba'L

Dimanche 18 octobre à 16 h 30

point d'orgue de l'exposition,

« de guingois en travers »
Katia Botkine


12091181_10205833658973844_3899528446912141496_o.jpg

Performance suivie d'un pot de fin de saison.


Exposition du lundi 21 septembre au dimanche 18 octobre

Tous les jours de 10h30 à 19h - Entrée libre

Eglise haute de Banon


Il arrive parfois que rien ne se passe comme prévu. Que des situations soient instables. Que des changements interviennent. Que des migrations se produisent. En ces temps incertains, à la demande de banon.culture, les « Grobecs », les « Nomades » et leurs compagnons de l’univers poétique et coloré de Katia Botkine vont nous accompagner jusqu’à la fin de la saison de L’Église Haute avec quelques nouveaux arrivants. Hors temps et pourtant tellement ancrés dans le présent ils illuminent les visages des visiteurs tout en nourrissant leurs pensées. En quête d’adoption, ils nous rappellent avec humour que leur condition vaut bien la nôtre…

Un nouveau titre à cette exposition. Le même, mais autrement. Parce que Guingois : Ce qui n'est pas droit, ce qui s'écarte du cheminement normal. Synonyme : de travers

« Le travail de Katia Botkine est vraiment particulier, « arte povera » inspiré, univers singulier où les oiseaux vous picorent la carapace pour libérer vos intérieurs. Êtres fantasmatiques, faits de grands tout petits riens, lampes d'écheveaux de papier, Katia crée de nouvelles vies pour les bois et matériaux abandonnés, liées au fils de fer du temps où imbriquées en poupées gigognes migratrices. » D'après un texte de Nini Rhode de la Compagnie Tout Samba’L.

Infos: http://banon.culture.free.fr/

Ci-dessous les magnifiques photos de la performance d'Yves Riché