Rendu public de l'atelier le samedi 12 mai à la Maison de la culture pendant la 20e édition du festival «Leitura furiosa» à Amiens (80)...

Leitura Furiosa 2012

Depuis deux ans Nini intervient pour l'association Cardan (organisateur entre autres choses de la manifestation «Leitura furiosa»). Elle anime durant l'année des ateliers de clown-théatre autour des mots et des lettres et aide à la mise en scène du rendu final qui a lieu à l'occasion du festival (généralement au mois de mai). Voici un petit extrait d'un courriel adressé à Luiz Rosas qui récapitule les différents éléments du travail en cours avec les stagiaires de l'an 2012...


Nous avons improvisés avec les lettres : il en est ressortit que Jean avait l’air d’être un Légionaire ou un commandant avec son E. J’ai pensée à ARME dans tous les sens du mot. Sarah a dit que l’écriture est une ARME. Imaginons une armée de lettre… R rêvolt ! Avec les lettres de ARME, il y a (entre autre) AMER, MARE, RAME, LARME, AIMER. En se disant que le "I" ou le "L" peut facilement être fait par quelqu’un... Nous avons envie de "E" dans l’"O" comme dans l’œil, un E à pêcher dans une mare de larme et qui nous fait marrer… et d’ambiance de pêche et de rame et de bateau ou d’eau etc. etc. (à creuser).

Les E se sont battus et affrontés l’un contre l’autre, bataille, taurots, motos puis emmêlés et enlacés, un arbitre rythmait... Le B en lunettes comme un gros masque, avec des têtes en pupilles, crevés par le V ! Un gros regard qui observe ce qui se passe, qui rend bien sur Céline : tout petits mouvement (travail de masque). On a vu un monsieur triste et épuisé clopiner avec un R en béquille et affamé qui tend la main demande à Mme B sa Bonté son Bon cœur, madame B qui fait sa Bécheuse et lui donne la Beauté. On a vu monsieur venir tendrement avec son E par la main, puis enlacer, danser, onduler et puis être triste et abandonner le E.

On a vu madame avec son V qui l’oppressait et lui serrait le cou, elle l’a victorieusement Vaincu. On a vu monsieur essouflé manquer d’R et s'abreuver d’R, puis se soûler d’R. On a vu madame pleurer son E mort, puis partir en lui lançant des baisers. J’ai imaginé que tous les E étaient morts. On a vu monsieur trainer le R très méprisant. On a parlé de la cruauté, de la méchancetée, du mépris... Comment les jouer, comment le clown peut être méchant et comment ceci peut-être libérateur pour celui qui le joue et celui qui regarde ?


Vous pourrez bientôt consulter dans nos galeries de photographies quelques clichés des ateliers pris en 2011 & 2012...


Le Cardan organise Leitura Furiosa depuis 1992 parce qu’il n’y avait pas de manifestation littéraire pour ceux qui sont fâchés avec la lecture et l’écriture. C’est un moment insolite. L’objectif est de permettre à ces personnes d’accompagner pendant un moment la création d’un texte.

À Leitura Furiosa, l’écrivain doit s’engager dans la création en prenant les mêmes risques qu’ont pris les personnes en venant les rencontrer. Ils sont venus mettre en jeu leurs vies d’opprimés. Leitura Furiosa serait plus proche de l’art que de la culture.


Organisation : association Cardan

91 rue St Roch - 80000 Amiens
Contact : 03 22 92 03 26

Site internet du Cardan

En partenariat avec le Cirque Jules Verne
(Pôle National Cirque et Arts de la Rue)

Place de Longueville - 80027 Amiens
Téléphone : 03 22 35 40 41

Site internet : Cirque Jules Verne