Trace Fraîche

« Trace Fraîche » est le blog de la compagnie Tout Samba'L. Vous y retrouverez toute l'actualité spectaculaire de la compagnie Tout Samba'L et de la Cîmenterie (lieu de fouilles artistiques) qu'elle gère toute l'année à Forcalquier dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 9 mai 2016

- Spectacle et stage de danse butoh -

DU 20 AU 22 MAI 2016

Danse BUTOH

NOUVEAU SPECTACLE ET STAGE

par Lorna Lawrie (France - Argentine)

Vendredi 20 et Samedi 21 MAI à 20H30 à La Cîmenterie.


Périple


affiche_Lorna.jpg
Autour du voyage d'un corps et de la force d'un mythe
Le personnage central de cette œuvre est un corps. Un corps qui, avec sa mort, gagne une sonorité sans égal et redéfinit de façon mythique la femme qui l’habitait. Peu de fois un symbole féminin a provoqué autant de fièvre dans l’imagination d’un peuple comme l’a fait le corps embaumé d’Eva Perón en Argentine. La pièce s’inspire du périple de ce corps et ses détournements surréalistes : c’est l’aventure d’un corps qui est devenu plus dangereux mort, que vivant…
Désir, temps et mémoire sont les mots clés de ce récit dansé qui vient dévoiler, avec humour et sarcasme, la « poste vie » des corps au pouvoir.

Spectacle de danse butoh de et par Lorna Lawrie.

Création visuelle : Carole Tricard.
Costume: Rosalie Paquez et Lorna

Dossier du spectacle

Billetterie spontanée. Prix conseillé 10€.

STAGE

Le temps goutte à goutte dans la peau du jour

Deux jours pour découvrir des aspects techniques et créatifs de la danse butoh avec Lorna Lawrie. Comment danser en découvrant à chaque instant le devenir du mouvement. Explorer les univers qui existent dans le paysage de notre corps. Traverser différentes forces et intensités comme celles du vent, du cri du nouveau-né ou d’une fleur qui se fane… Nous nous inspirerons des poèmes parus dans « Extraits du corps » de Bernard Noël, chez qui j'ai puisé le titre du stage.

Samedi 21 mai de 10h à 13h Dimanche 22 mai de 14h à 18h

Prix: Les deux jours 45€ / samedi 25€ /dimanche 30€

Inscriptions : lulalawrie@hotmail.com 06 66 47 33 36

La Cîmenterie
Campagne des Arnauds 04300 FORCALQUIER
04 92 75 30 77

samedi 30 avril 2016

- en mai -

flyer_mai_-_copie.jpg

vendredi 29 avril 2016

- Stage de danse contemporaine -

Dans le cadre d'une nouvelle résidence artistique, Marco Becherini revient proposer un stage de danse contemporaine à La Cîmenterie (Forcalquier - 04)

Les mille et une bonnes nuits


13043277_1035444599854147_1185268842915978593_n.jpg

Épopée tragique en circulations accidentées et réjouissantes. Marco Becherini propose à 4 artistes créateurs d’univers différents de le rejoindre pour des performances en roulis des corps, des idées, des émotions... Une aventure humaine d’art vivant, une envie de confronter, mixer... créer pour repousser l’inéluctable.

Danser pour repousser l'inéluctable. En lien avec le laboratoire d'artistes en résidence et leur présence active, Marco Becherini revient proposer un travail en technique de danse contemporaine alliant pratiques anatomiques & fonctionnelles.
Marco est danseur et chorégraphe depuis 35 ans, formé à Florence et au centre Rosella Hightower.

Stage du mercredi 4 mai au samedi 7 mai 2016
de 19h à 20h30

10€ le cours, 30€ les 4 cours + adhésion

Inscriptions : info@toutsambal.fr
04 92 75 30 77

samedi 23 janvier 2016

- stage de danse contemporaine -

Autour de la création en cours :
Le voyage d'Ulysse

en première résidence à La Cîmenterie
Stage par Marco Becherini.

annonce-stage-becherini.jpg

Départ d'un voyage immobile.

Approche anatomique et fonctionnelle, rapport au sol, à l'espace.
Exploration des ressources créatives et interprétatives de chacun
sur la base de phrases chorégraphiques de mon répertoire,
de la création en cours, de techniques de visualisation.

Formé au centre Rosella Hightower de Cannes, Marco a été danseur des Teatro Nuevo de Turin, à l’Opus Ballet (Florence), au Zürich Tanztheater et au Ballet de l’Opéra de Marseille.
Son parcours s’oriente vers la danse contemporaine et il rejoint la Compagnie Itinerrances de Christine Fricker; il danse également pour la Compagnie Jean-Charles Gil.
De 1996 à 2000, il est chorégraphe et interprète de la Compagnie Transit.
En septembre 2000, il fonde la Compagnie Campo. Depuis 2012, il travaille avec Cobalt et Arts et Musiques.
Il est par ailleurs largement impliqué dans l’enseignement de la danse.
Plus d’infos : http://marco.becherini.free.fr/

Stage toute la semaine du 08 / 02 / 2016 au 13 / 02 / 2016
de 19h à 20h15, vendredi de 17 h 30 à 20 h 30
__ cours pour les petits mercredi de 13h45 à 14h45__

50€ la semaine + 10€ d'adhésion à Tout Samba'L
ou 10 € le cours + adhésion 2 €
cours du vendredi de 3h à 17€

Inscriptions : 04 92 75 30 77 - info@toutsambal.fr -

vendredi 22 janvier 2016

- Rencontre autour d'une création : Ulysse -

Suite à leur semaine de résidence à La Cîmenterie
du 8 au 14 février 2016

Marco Becherini et Ivan Bougnoux

présentent les esquisses de leur travail sur

Ulysse

spectacle jeune public dès 6 ans.
dimanche 14 février à 15 h 30 à La Cîmenterie

main_de_Pe_ne_lope__Circe___Nausicaa__Calypso.JPG

Une voix dans un portable…
« Papa, reviens à la maison ! Maman t'attend pour dîner,
si tu ne viens pas, Papa, je viens te chercher ! »
Et voilà que le jeune Télémaque embarque à la recherche du père.

C'est l'histoire d'Ulysse, un homme un peu perdu,
enfermé dans sa salle de bains ;
il y fabrique un univers fantasmé, précisément celui de l'Odyssée, avec monstres, sirènes et magicienne.
Dans sa baignoire, bateau des mille naufrages, l'eau de son bain, mer en tempête, sous le regard de Zeus la brosse à dents, Venus le shampoing, Athéna le sèche-cheveux et Neptune l'éponge.

Une marionnette, apparaissant vêtue d'un peignoir, incarnation de toutes les femmes de l'Odyssée.
Ulysse, dans son délire, deviendra à tour de rôle Nausicaa, Circée, Calypso, et enfin Pénélope;
le peignoir, en apparence toujours le même, en s'ouvrant dévoilera l'univers de chacune de ces femmes.

Spectacle suivi de débabillage, boissons et grignotage.

Participation libre.

Tél. : 04 92 75 30 77
E-mail : info@toutsambal.fr

mercredi 25 novembre 2015

*Images du festival Rue et banc public*

Projection jeudi 3 décembre à 18h30

salle Pierre Michel - mairie de Forcalquier

Photos d'Yves Riché et Yann Sevrin

Soupe et coup à boire

invitation_Tout_Samba__L.jpg

Le festival a été un vrai moment artistique dans la rue et
pour tous les publics.
Grande qualité des spectacles comme des repas,
de l'ambiance au bar des bandits, de la communication de l'accueil.
Une atmosphère autour des bancs, dans les rues, au banquet
qui donnait un sacré bon coup d'espoir
sur nos capacités à être ensemble,
à brasser du rire, de la poésie, des contacts et de la pensée
avec pour seule énergie celle de l'humain,
de la créativité et du serrage de coude.

Je ne me lasse pas de regarder les photos de Yves et Yann,
témoins précieux de nos arts éphémères.
Quand j'y vois briller les regards des spectateurs
les uns à coté des autres,
tous âges confondus, ceux des opérations à cœur ouvert,
des bambins dans leur personnage…,
je me dis qu'on a gagné là un bon bout d'humanité
et que le macadam et les dossiers des bancs s'en souviendront.

Nous vous invitons à une

soirée projection des photos de
Yves Riché et Yann Sevrin

pour partager ces instants que vous n'avez pas vus
ou vous rappeler ceux vécus

le jeudi 3 décembre à 18h30

salle Pierre Michel, place du Bourguet à Forcalquier.
Une soupe, un coup à boire...

Soirée organisée en collaboration avec
le service culturel de Forcalquier
et la communauté de communes
Pays de Forcalquier - Montagne de Lure

Nous avons une forte envie de récidiver

et de continuer ce thème riche aux ressorts non usés.
Nous imaginons d'autres actions sur les bancs
comme ces réveils du dimanche matin...
La récolte de photos sur bancs public continue
(sur facebook ou en nous envoyant vos photos par mel à info@toutsambal.fr, par la poste, etc...).

mercredi 21 octobre 2015

*Résidence Butoh*

Résidence du Groupe TACUABé

Danse Butoh (Paris)

duo_celine_jutta5.png

Du 27 au 31 octobre 2015

Danseurs : Christine Rosas, Jutta Mayer, Céline Auclair, Fred Lestel et Laurence Guez

Le groupe Tacuabé est né il y a 5 ans comme laboratoire de recherche en danse butoh, dirigé par Lorna Lawrie.

Ce nouveau projet de Tacuabé s'inspire de la vie et de l’oeuvre de Marina Tsvetaeva, écrivaine russe (1892-1941) qui est aujourd’hui reconnue comme l’un des grands poètes du XXe siècle.
Femme de tous les paradoxes, à la fois russe et universelle, prosaïque et sublime, reconnue par sa poésie, fulgurante et exaltée.
Cette première résidence du projet nous donnera la possibilité de rechercher les premières pistes pour découvrir son univers à travers la danse butoh.

duo_celine_jutta4.png

" Je suis exclue de naissance, du cercle des humains, de la société (...). Je suis sans âge et sans visage. Peut-être suis-je la Vie même... Je sais qui je suis : Une danseuse de l'âme. " MARINA TSVETAEVA

Dossier du projet : Tacuabe.pdf

lundi 14 septembre 2015

*Festival Rue et banc public*

- Spectacles à l'abri en cas de pluie !! -
 
- Festival Rue et banc public -
communauté de communes
Forcalquier-Montagne de Lure (04)
 
les 2,9,10 et 11 octobre 2015
 
bancpublic3.jpg
 
 
flyerrecto.jpgflyerverso.jpg
 
Participez dès à présent
 

Tout Samba'L a décidé de faire des bancs publics le thème de la fête de théâtre de rue. Captez des instants de vie sur les bancs publics de votre ville ou d'ailleurs. Mettez-vous en jeu sur ces petites scènes du trottoir. Créez des situations émouvantes, loufoques, dérangeantes, palpitantes... Capturez-les pour les transmettre (par facebook, mel: info@toutsambal.fr ou par courrier à La Cîmenterie, campagne des Arnaud, 04 300 Forcalquier) Nous ferons circuler les photos et exposerons certains clichés lors de la fête.

bancs_publics.jpg

lundi 4 mai 2015

*Stage de butoh de printemps*

STAGE DE BUTOH

par Lorna Lawrie

Deux dimanches pour laisser notre corps danser à travers les propositions du butoh.

Donner à voir sa propre danse, héritière des matériaux universels.

butoh_dehors.jpg

Photo de Neckel Scholtus


Dates et Horaires :
Dimanches 17 et 31 Mai 2015 de 11h à 17h

Lieux :

  • Dimanche 17 mai à La Cîmenterie, Campagne des Arnaud, 04300 Forcalquier
  • Dimanches 31 mai, journée de danse en extérieur aux carrières de Mane.

Rdv à la place de la mairie de Mane à 10h45.

Tarifs :
1 dimanche : 40€ / les deux dimanches : 70€

Ouvert aux débutants et initiés.
Places limitées, pré-inscription nécessaire.

Inscriptions: lulalawrie@hotmail.com
06 66 47 33 36

Et toujours

COURS HEBDOMADAIRES de DANSE BUTOH à LA CîMENTERIE

Tous les JEUDIS DE 19H30 à 21H30


DSC03876.JPG

Entraînement / improvisations guidées / travail exploratoire collectif et individuel/

Venez découvrir le butoh le jeudi soir!
Vous êtes invités à joindre un groupe engagé et sympa qui pratique depuis quelques mois, en explorant et créant des nouvelles danses à chaque séance.

dimanche 3 mai 2015

*Teatro de la Vuelta*

Du 4 au 10 mai 2015, La Cîmenterie accueille

Résidence de Carlos Gallegos

Solo-solo-solo

Projet de danse-théâtre (sans parole)


Faut-il se détacher du passé pour aller vers le futur ou le passé est-il un terrain vers lequel il faut toujours reculer afin d’avancer ?

venzone.jpeg

Dans toutes les traditions nommées ci-dessus, il y a un appel au passé. Tous ont besoin de revisiter le passé pour différentes raisons et tous montrent un respect profond pour leurs ancêtres. Ils vont tous vers l’arrière.
Mais, ce n’est pas pour rien que Nietzsche disait : « Souviens-toi d’oublier », car le risque de cette visite permanente est de rester coincé dans un temps-espace inexistant. A force d’aller vers l’arrière on peut devenir incapable d’aller vers l’avant.

Un paysan nostalgique habite seul dans la montagne. La mort subite de son père l’a rendu incapable de retrouver une raison de vivre ; en effet son père était pour lui un maître, un guide et un héros. Il travaille peu (juste assez pour vivre) et trouve son unique satisfaction au mois de novembre quand, à manière d’un rituel, il exhume son père pendant une journée pour revivre avec lui « le bon temps ».
Mais un jour, il décide de ne pas l’enterrer et de rester avec le cadavre chez lui pour toujours. Petit à petit, il comprend que le cadavre n’est pas capable de réaliser les mêmes prouesses que son père, qu’il ne peut le rendre heureux comme avant et le guider. Il se retrouve plus seul qu’avant et décide de quitter sa maison, sa solitude et d’aller vers les autres après avoir « tué » le cadavre de son père.

flyer_digne_novembre_2015_recto_-_copie.jpg

flyer_digne_novembre_2015_verso_-_copie.jpg

- page 1 de 2